Un esprit serein dans un véhicule sain

La décontamination qu'est ce que c'est?

Lorsqu'on prépare la carrosserie lors d'une rénovation, l'une des étapes indispensable est la décontamination.

Il faut savoir que tout véhicule est exposé à de nombreuses attaques quotidiennes. Les intempéries, la pollution atmosphérique, la poussière de frein, les déjections d'oiseaux, le voile routier. Ce sont des contaminants.

A elle seule, la décontamination se décompose en deux étapes. La décontamination chimique et la décontamination mécanique.

C'est une étape facultative nécessaire avant d'effectuer des travaux de correction de la peinture.

 

1. LA DECONTAMINATION CHIMIQUE 

C'est une étape qui consiste à retirer les particules ferreuses incrustés dans le vernis, les plastiques, les vitres ou même les jantes. C'est un produit transparent qui réagit au contact  des particules de fer provenant le plus souvent de la poussière de frein et qui change de couleur pour passer au mauve. C'est le signe que la réaction chimique a bien eu lieu. 

On rince abondamment suivant le changement de couleur et environ 3 à 5 min après avoir vaporiser le produit.

 

2. LA DECONTAMINATION MÉCANIQUE 

C'est une étape qui vient après la décontamination chimique. Cela consiste à supprimer les contaminants encore présent dans le vernis. Si un véhicule n'a jamais eu d'entretien esthétique ou detailing, il y a 99% de chance qu'une décontamination mécanique soit nécessaire. Mais c'est une certitude qu'on a besoin et pas d'une probabilité.

Cette décontamination s'effectue à l'aide d'une barre d'argile ou clay bar. C'est un produit indispensable à tout detailer avant toute étape de correction. Donc de polissage qui vise à supprimer les micros défauts de la peinture.

Concernant la barre d'argile, elle existe avec différents degrés d'agressivités suivant la contamination du véhicule et s'utilise avec un lubrifiant pour barre d'argile ou clay lube ( produit permettant de lubrifier la surface gommée)

N.B:  On ne fait cette étape que si la peinture en a besoin. Pour savoir si la peinture a besoin d'une décontamination mécanique, il faut mettre sa main dans un sac plastique et on fait glisser légèrement notre main sur la carrosserie.

ATTENTION: Si on effectue une décontamination mécanique sur un véhicule, l'argile étant légèrement abrasif, cela va venir créer de petits défauts dans la peinture. Donc en effectuant cette étape, il faudra IMPÉRATIVEMENT prévoir un polissage de la peinture pour enlever les défauts instaurés par l'argile.  

Il existe également des gants d'agile ou chiffon d'argile appelé clay mitt.

Dans un premier temps, on va lubrifier la barre ou gant d'argile et ensuite un panneau. Toujours procédé panneau par panneau méticuleusement et ensuite on rince. Une fois faite, on procède au séchage.

La décontamination mécanique peut également s'effectuer sur les vitres et pare brise.

Si on utilise un gant d'argile neuf, il faudra d'abord l'utiliser sur une surface vitrée afin de faire le "breaking" grosso modo préparer le gant d'argile au travail. 

Pour finir, une décontamination chimique peut  se faire n'importe quand à l'inverse d'une décontamination mécanique qui elle se fait une fois par an. 

J'espère que cet article vous aurez plu. A bientôt.

 

                                                                                     Eldridge de autocleanet